Série Golden Bridge Des Ponts Gp Girard-perregaux, Fausse Montre

GP Girard-Perregaux lance deux nouvelles montres Bridges Quasar Light. Cette série est connue pour son « extrême transparence ». Interprétation moderne des techniques « horlogères avancées », la nouvelle montre tourbillon à trois ponts en or Quasar Light rend hommage au design de pont à trois flèches breveté par la marque il y a 140 ans et devenu la signature de la marque. Il utilise un pont en verre saphir unique et un boîtier en verre saphir pour montrer son style à la mode.

En 1860, l’épopée commence.

En 1860, l’horloger Constant Girard, connu pour ses montres de poche de précision, crée un mouvement à trois ponts parallèles. Sept ans plus tard, il crée une montre de poche dotée d’un mouvement à trois ponts parallèles en maillechort, transformant ces ponts de composants purement fonctionnels en un élément esthétique qui lui vaut le premier prix de l’Observatoire de Neuchâtel en Suisse.

Constant Gérard était un visionnaire. Il se rend aux États-Unis pour déposer un brevet pour la conception du mouvement à pont en forme de trois flèches, qui est accordé le 25 mars 1884. Girard-Perregaux lance la nouvelle fausse montre Quasar Light Three Gold Bridge Tourbillon pour célébrer le 140e anniversaire de sa création. anniversaire de cette étape importante. Ce chef-d’œuvre historique incarne également pleinement la philosophie horlogère de la marque, qui consiste à célébrer l’histoire tout en embrassant sans réserve l’avenir.

En tant que l’un des composants mécaniques emblématiques les plus anciens de la haute horlogerie, le pont n’a cessé d’évoluer au fil des années, apparaissant dans une variété de matériaux et de finitions différents, devenant plus personnalisé et moderne. La montre tourbillon pont à trois ors Quasar Light adopte le nouveau design de pont de la Neo Bridge. Les trois ponts sont en verre saphir.

Bien nommé

Un quasar est un corps céleste capable d’émettre une lumière très brillante. « Quasar », synonyme d’« énergie », désigne une montre très créative. Il repose non seulement sur le design exquis de la montre, mais également sur son expérience de port inégalée.

Girard-Perregaux a lancé la première montre Quasar Light pour la première fois en 2020, utilisant un verre saphir fabriqué en Suisse pour créer un boîtier transparent. De plus, sous le boîtier en verre saphir se trouvent trois ponts Neo simples et transparents, permettant à la lumière de pénétrer librement dans chaque détail du mouvement, interprétant parfaitement le concept de design exquis et hautement transparent. Après le lancement de cette montre Quasar Light très appréciée, GP Girard-Perregaux a successivement lancé d’autres styles dans différentes couleurs, tous héritant des caractéristiques cristallines de la première montre Quasar Light.

Tourbillon : contrecarrer la gravité

En 2024, Girard-Perregaux ouvrira un nouveau chapitre passionnant avec deux nouvelles montres Quasar Light à tourbillon à trois ponts en or. Les deux montres utilisent le même boîtier transparent et le même design de pont que le modèle 2020 tout en intégrant des modifications astucieuses.

À travers le boîtier et le pont transparents, le dispositif tourbillon capable de compenser la gravité terrestre flotte presque sur le fond transparent. Sa rotation d’une minute est vive au poignet. Une petite trotteuse en acier bleui se trouve au-dessus du cadre du tourbillon en forme de harpe. Ensemble, ils exécutent chaque seconde des compétences horlogères avancées légères, élégantes, exquises et extraordinaires.

Boîtier de montre exquis, savoir-faire complexe

Le processus de fabrication du boîtier de la montre Quasar Light Three Gold Bridge Tourbillon est complexe et prend beaucoup de temps, nécessitant plus de 200 heures et des centaines de processus, le rendement est donc faible. Le boîtier de la montre qui en résulte est limpide et brillant, affichant de nombreux détails des composants intégrés à l’origine.

De nouvelles perspectives pour 2024

Le barillet de cette montre adopte un design creux, qui améliore la transparence globale de la montre et affiche de manière vivante les différents états du ressort moteur. Le Quasar Light Tourbillon sous Trois Ponts d’Or présente un barillet gris et des aiguilles des heures et des minutes de style dauphine avec matière lumineuse grise. La montre Tourbillon Quasar Light Three Gold Bridge (édition limitée) utilise un barillet bordeaux, et les aiguilles des heures et des minutes sont également constituées d’un matériau lumineux bordeaux. Il est limité à 8 pièces. Les deux montres sont dotées d’un bracelet en caoutchouc effet tissu et d’une boucle triple en titane grade 5.

Le nouveau Quasar Light Tourbillon sous Trois Ponts d’Or allie design et transparence d’avant-garde avec l’extraordinaire savoir-faire horloger de Girard-Perregaux. La montre est équipée de ponts Neo, modernes et tendance. Il rend également hommage au design classique des trois ponts en forme de flèche brevetés par la marque en 1884, devenus populaires dans le monde entier, présentant un style esthétique rétro unique.

La Quasar Light Tourbillon sous Trois Ponts d’Or sera disponible chez les détaillants Girard-Perregaux du monde entier à partir de mars 2024.

Exposition De La Série « Rare Craftsmanship Timepieces 2024 » De Patek Philippe, Montre Replique

En avril de cette année, Patek Philippe présentera la plus grande série jamais réalisée de « montres artisanales rares » au Salon de Genève.

Du 13 au 27 avril 2024, dans le célèbre bâtiment historique de la rue du Rhône, le public aura l’occasion de découvrir la nouvelle collection « Rare Crafts Timepieces 2024 » de Patek Philippe et d’admirer de près 82 pièces. Une belle montre qui allie un superbe savoir-faire et une créativité illimitée. Des maîtres sculpteurs et artisans émailleurs seront également présents pour réaliser ce savoir-faire rare, ajoutant ainsi de la vitalité à l’événement.

Chaque année, pour perpétuer tous les beaux-arts et métiers associés à la décoration des garde-temps, Patek Philippe présente une série de pièces uniques en édition limitée mettant en valeur ces précieux savoir-faire. Fidèle à la « tradition innovante » de l’atelier horloger, Patek Philippe s’engage également à promouvoir le progrès continu de ces savoir-faire exceptionnels, en repoussant sans cesse les limites pour créer de nouvelles possibilités tout en s’appuyant sur une source d’inspiration de plus en plus large – présentée dans le thème décoratif du garde-temps La créativité abondante est évidente.

La série « Rare Craft Timepieces 2024 » de cette année (un total de 82 pièces, dont 27 horloges à dôme et petites horloges à dôme, 3 horloges de table, neuf montres de poche et 43 montres-bracelets) attire une fois de plus l’attention des amateurs d’horlogerie du monde entier. L’accent est mis sur le système artisanal décoratif massif de Patek Philippe, qui comprend de nombreuses techniques anciennes (émail filigrané grand feu, émail micro-peint, émail de ton gris, émail transparent flinqué, émail à la feuille d’or, émail rempli, motifs sculptés à la main et sculptés à la main. , marqueterie de pierres précieuses) et des techniques horlogères relativement nouvelles telles que la marqueterie et l’émail de Longuevi. Ces œuvres sont exposées dans trois espaces élégants pour mettre en valeur leur savoir-faire décoratif de plus en plus unique et époustouflant.

Les visiteurs découvriront une collection exceptionnelle de douze montres Calatrava aux cadrans en émail gris blanc de Limoges, en émail cloisonné et en émail à la feuille d’or, représentant les signes associés au zodiaque. Thème du zodiaque.

Le salon surplombant le lac Léman expose des garde-temps qui mettent en valeur la beauté de la nature – plantes, animaux, jardins du monde et villes thermales – le tout agrémenté de beaux détails, comme la pochette Réf .995/143G-001 « Portrait d’aigrette ». montre replique, les détails de marqueterie représentent l’aigrette.

Le salon face à la rue du Rhône a pour objectif de rendre hommage aux légendes de l’histoire humaine (art, tradition et sport), notamment une série d’œuvres liées au sport du surf, dont la Réf. 5089G-129 « Morning Beach » Calatrava Une montre dont le cadran présente une fine marqueterie de bois représentant un surfeur courageux.

L’exposition « Rare Craftsmanship Timepieces 2024 » se tiendra du 13 au 27 avril 2024, au Salon Patek Philippe de Genève, 41 rue Rhône.

Du 7 au 16 juin 2024, l’exposition « Rare Craftsmanship Timepieces 2024 » se déplacera au Patek Philippe Salon London, récemment rénové, sur Bond Street, Londres.

5089G-129 « Matin sur la plage » / Montre Calatrava avec cadran incrusté de bois précieux

en attendant les vagues

Limité à 10 pièces, ce garde-temps présente une marqueterie de bois raffinée et un surfeur attendant les vagues sur une plage californienne au centre du cadran.

Pour réaliser ce tableau miniature aux coups de pinceau délicats, depuis les jeux d’ombre et de lumière sur le jeune homme jusqu’au tracé des ondulations du littoral, l’ébéniste a dû découper et assembler 100 éléments de micro-placage et 75 micro-incrustations, couvrant 23 différentes couleurs, textures et veines de bois.

Le cadran est orné d’aiguilles en forme d’épée en or blanc et possède un passepoil central creux.

Le boîtier en or blanc utilise un cache anti-poussière à charnière pour protéger le verre saphir, vous permettant d’apprécier la beauté rythmique du mouvement ultra-plat à remontage automatique 240.

Ce style sportif se poursuit sur le bracelet en cuir de veau, qui présente un motif gaufré en Cordura bleu avec des coutures main crème contrastées et une boucle ardillon en or blanc.

995/143G-001 « Portrait d’Aigrette » / Montre de poche avec fine marqueterie de bois

Ce garde-temps unique, doté d’un fond de boîtier incrusté de bois exemplaire, montre une aigrette et ses plumes délicates au centre du cadran, révélant chaque détail.

Les ébénistes ont dû découper et assembler 53 composants de micro-placage et 400 incrustations, en travaillant avec 18 couleurs, textures et veines de bois.

Le cadran en or est gravé à la main d’un motif soleillé et recouvert d’émail bleu selon la technique traditionnelle de l’émail transparent flinqué. Des chiffres Breguet tridimensionnels en or blanc et des aiguilles en forme de feuille indiquent l’heure. La couronne est sertie d’un cabochon d’opale orange (0,29 ct) qui complète les détails dorés du bec de l’oiseau.

Cette montre de poche présente un cadre en or blanc fabriqué à la main agrémenté d’un motif de roseaux et d’une base ovale en obsidienne argentée.

Un mouvement LEP PS à remontage manuel de 17 lignes avec petite seconde anime ce modèle.